Network-fr

Les ‘Routes de l’Olivier’, qui ont débutées dès 1998, sont aujourd’hui constituées d’un réseau extrêmement fourni et multiculturel comprenant 180 membres, partenaires et amis issus de tous les pays de la Méditerranée et au-delà.

Des membres du Réseau sont des universités, des Chambres de Commerce, des centres de recherche, des ONG, des petites et moyennes entreprises, des institutions culturelles, des agences de développement local mais aussi des personnes physiques, des oléiculteurs, des experts dans les domaines de la culture, de l’art, de l’histoire, des chercheurs, tous passionnés de la Méditerranée et de l’Olivier dans plus de 20 pays.

Les “Routes de l’Olivier” collaborent également avec des réseaux actifs autour de la Méditerranée, tels que le Réseau des Villes Oléicoles Méditerranéennes ReCoMed, le réseau Anna LINDH, INSULEUR etc. et cherchent l’expansion du Réseau en collaboration avec les membres déjà inscrits, les autres Itinéraires du Conseil de l’Europe ou autres.

Le succès des ‘Routes de l’Olivier’ repose principalement sur ce réseau de membres, d’amis et de supporteurs qui tissent autour d’elle une merveilleuse chaîne de solidarité, soutenant les actions et assurant la pérennité de l’initiative.

LES UNIVERSITES

La Fondation a toujours été orientée vers la culture et tient à garder cet ancrage. Cependant, pour la conservation à long terme de cette civilisation oléicole, sa dimension paysagère et naturelle ainsi qu’économique doivent également être prises en compte. Dans ce cadre-là, le rôle des Universités est primordial. Le nouveau comité scientifique interdisciplinaire et internationale comprend plusieurs universitaires et assure ainsi les coopérations avec Universités et centres de recherche scientifique de plusieurs pays qui se sont considérablement multipliées pendant les dernières années.

LES CHAMBRES DE COMMERCE

« Autrefois c’était le commerce qui promouvait la civilisation, aujourd’hui c’est la civilisation qui promeut le commerce »
La promotion des régions oléicoles et de leurs produits entrepris par les itinéraires culturels « routes de l’Olivier » et le rapprochement de ceux-ci avec leur histoire et les traditions locales, s’est avéré extrêmement bénéfique voire salutaire pour l’économie de plusieurs régions. Pour cette raison, les Chambres de Commerce grecques et méditerranéennes ont été parmi les adeptes les plus ardents de cette initiative dès le début.

CLUBS DE MOTO & AMIS

La moto a une place privilégiée aux itinéraires et les motards ont été les premiers à suivre les « Routes de l’olivier » motivés par leur passion pour les voyages ! Leur participation a donné un caractère unique et une grande dynamique à l’initiative dans son ensemble, en faisant la différence !

Comments are closed.