Débouchés du projet Routes4U dans la région Adriatique et Ionienne et Réflexions et propositions pour le tourisme culturel dans un contexte post-Covid19

Le Mercredi 22 Avril 2020 s’est tenue la téléconférence “ Macro-regional strategies of the EU regarding the Adriatic & Ionian Region, Cultural Tourism and Regional Development: The Routes4U project, results & perspectives ”, présentée par la Fondation Culturelle The Routes of the Olive Tree et son réseau.

Elle avait principalement pour but de présenter les résultats accomplis par la Fondation dans le cadre du projet Routes4U, programme conjoint de la Commission Européenne et du Conseil de l’Europe pour le développement des macro-régions européennes définies dans la Convention de Faro, 2005.
L’itinéraire culturel des Routes de l’Olivier est acteur de ce projet et s’était engagé, avec l’aide de l’Institut Européen des Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe, à contribuer à la coopération culturelle, au développement territorial et à stimuler une plateforme régionale, transnationale et internationale d’acteurs autour de sa thématique, les oliviers.

Les mots d’accueil de Mr Stefano Dominioni, Directeur de l’institut Européen des Itinéraires Culturels et Secrétaire exécutif de l’Accord Partiel Elargi sur les Itinéraires Culturels ; de Mr Edouard de Laubrie, Président de la Fondation Culturelle The Routes of the Olive Tree et Directeur du Pôle Agriculture et Nutrition au Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée ; de Mme Vlasta Klarić du Ministère du tourisme de Croatie, Direction de la planification stratégique, Programmes européens et coopération internationale | ainsi qu’experte thématique pour l’EUSAIR Facility Point et de Mme Marianthi Anastasiadou du Ministère de la Culture et des Sports de Grèce, Cheffe du Département des Relations Internationales ont permis de tracer un riche panorama du programme Routes4U et de ses impacts sur la région Adriatique et Ionienne.

Le cœur de la téléconférence a porté sur :

  • la présentation de l’importance du tourisme culturel avec l’intervention de Mr George Assonitis, représentant de l’Union des Chambres de Commerces de Grèce et du réseau INSULEUR et membre du réseau OTRoutes, qui portait sur les stratégies macro-régionales de l’Union Européenne dans la région Adriatique et Ionienne et la contribution du Tourisme Culturel au développement régional.
  • la présentation des résultats obtenus par la Fondation The Routes of the Olive Tree dans le cadre du projet Routes4U avec l’intervention de Mme Vassiliki Dadavassili, membre du groupe de travail Routes4U à la Fondation et coordinatrice de la téléconférence.
  • la présentation de la coopération Fondation The Routes of the Olive Tree / ZRS Science and Research Centre of Koper, Slovénie avec l’intervention de Mme Milena Bučar- Miklavčič, membre du Comité Scientifique des Routes de l’Olivier et Responsable du laboratoire/institut pour la culture oléicole chez ZRS.
  • la présentation détaillée des résultats obtenus en Croatie grâce à la coopération Fondation The Routes of the Olive Tree / Agence DUNEA / Comté de Dubrovnik Neretva, Croatie avec l’intervention de Mme Gorana Margaretić, représentante de ce partenariat.

A la suite de la présentation des résultats, la conversation s’est orientée vers le sujet le plus brûlant de cette actualité printanière : la pandémie du Covid-19, qui impacte brutalement et profondément le secteur du tourisme culturel.

Mr Nikos Dimitriadis, PDG de Stratis Consulting et membre du réseau OTRoutes a présenté sa vision du tourisme post-coronavirus et des mesures urgentes à mettre en place par les organisations culturelles.

Mme Olga Mezeridou, membre du Comité d’Administration de la Fondation The Routes of the Olive Tree et ex-conseillère financière et commerciale au Ministère des Affaires Étrangères grec l’a rejoint sur ce point en présentant le projet AGORA, porté par la Fondation The Routes of the Olive Tree et son réseau : une initiative pour rassembler les communautés éloignées les unes des autres et transformer les mentalités et habitudes nutritionnelles autour des cuisines traditionnelles méditerranéennes.

Mme Georgi Zouni, de l’Université du Pirée et gestionnaire d’OPENTOURISM a présenté une analyse académique du comportement touristique durant et après la pandémie, dévoilant quelques pistes à exploiter pour l’adaptation des organismes culturels à cette situation.

Pour conclure sur ce sujet, Mr Costas Economopoulos, Chercheur à l’Université du Pirée, Secrétaire général et membre fondateur de l’ONG “Third Third Society”, Membre de la Fondation culturelle The Routes of the Olive Tree a souligné que, pour s’adapter à cette crise, les Itinéraires Culturels et les autres organismes culturels européens avaient besoin de consignes claires de la part des institutions hiérarchiques et ce, de manière urgente. La pleine coopération de tous les secteurs est requise particulièrement du monde universitaire pour une gestion intégrée de la situation.

Le mot de la fin a été laissé à Mr Stefano Dominioni de nouveau, qui s’est exprimé sur les derniers points abordés, le tourisme culturel post-covid-19. Il a souligné que les Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe -bien que se préparant à un grand contrecoup- avaient toutes les cartes en main pour être des acteurs majeurs de cette nouvelle ère touristique, en se positionnant sur des créneaux tels que le slow tourism ou sur des offres hors des sentiers battus. Une bouffée d’espoir pour les acteurs du tourisme culturel !

Une quarantaine de personnes ont accompagné ces interventions, dont plusieurs journalistes slovènes, grecs et croates de façon à faire suivre les informations sur le terrain local. Nous les remercions chaleureusement de même que tous les intervenants pour leur contribution à la réussite de la Téléconférence.

Comments are closed.