Les meilleures photos de l’année 2017

Le prix « Photo of the Year Awards » de l'Unicef est dédié cette année à Zahra une fille de 5 ans d’origine syrien. La photo de la petite fille, prise par Muhammad Muheisen, a remporté le premier prix et illustre parfaitement les conditions de vie tragiques des enfants réfugiés.

Syrie: Le visage d'une enfance chassée

La fillette de 5 ans a quitté la Syrie avec sa famille, ses parents et ses sept frères en 2015 à la recherche d'une vie meilleure. Depuis lors, ils vivent dans un camp jordanien dans des circonstances extrêmement difficiles.

Muhammed Muheisen est un photographe diplômé ayant reçu le prix Pulitzer. Fondateur de la Fondation Everyday Refugees, il collabore avec National Geographic et pendant plus d'une décennie, il a capturé la crise migratoire à travers le monde.  Ayant bien connu les tragédies humaines au Moyen-Orient, au Pakistan et en Afghanistan, il a reconnu au visage et aux yeux de Zahra le regard de centaines de milliers de filles et de garçons : une tristesse calme et le désespoir des victimes les plus innocentes de la guerre et de l’exil.

Le deuxième et le troisième prix ont été attribué aux photographes K.M. Asad de Bangladesh et Kevin Frayer du Canada, tous les deux ayant capturé et immortalisé la crise de la minorité musulmane Rohingya de Myanmar. La première représente une mère portant son enfant dans ses bras et marchant dans la mer et l'autre représente un jeune garçon dans un camp de réfugiés grimpant sur un camion transportant de la nourriture et demandant de l'aide en pleurant.

 

Comments are closed